Skip to main content
Art Thérapie

L’art thérapie, quand l’expression artistique rencontre le spirituel

By 14 novembre 2022No Comments

L’art et le processus créatif représentent aussi un moyen de soulager les maux du quotidien. Ce n’est pas étonnant si de nombreuses personnes prennent soin de leur âme et de leur esprit dans un atelier d’art. Pour mieux exploiter les bienfaits de cette pratique, on a créé ce qu’on appelle l’art-thérapie ou l’art thérapie spirituelle.

Qu’est-ce que l’art thérapie ?

La Fédération française des arts thérapeutes a donné sa définition. L’art-thérapie est une pratique de soins qui se fonde sur le recours au processus créatif et artistique sur un patient à des fins thérapeutiques. En ce sens, l’art permet aux patients de s’exprimer via la mise en acte d’un processus créatif pour en fin de compte ressortir les maux et les souffrances qui se trouvent dans l’univers intérieur d’une personne.

Ainsi, l’art-thérapeute permet d’exploiter le talent du patient pour le traitement. Cela peut être un talent exprimé à travers la danse, la musique, le théâtre, la sculpture, la littérature, etc. Grâce à ces différentes formes de pratique, l’art-thérapie s’adapte à un large public, homme ou femme.

Comment se déroule une séance d’art thérapie ?

Voici un petit exemple de déroulement d’une séance d’art thérapie spirituelle. Pour commencer le patient est reçu dans un atelier avec un espace personnel où il peut s’exprimer à l’aide de créations artistiques sans aucun jugement. Lorsqu’il a terminé, l’art thérapeute passe au dialogue pour parler de l’œuvre-d’art.

Le professionnel accompagne la personne dans la bienveillance totale et l’aide à développer sa créativité. A l’issue de la thérapie, le patient se retrouve en paix avec lui-même et entame sur le plan personnel, un retour à l’équilibre pour mieux trouver son chemin qui peut nécessiter un travail de recherche. Il ne faut pas oublier que ce type de thérapie englobe à la fois la dimension spirituelle et physique.

Quels sont les bienfaits de l’art-thérapie ?

L’art-thérapie, avec un art-thérapeute compétent, permet au patient de profiter de multiples avantages. En effet, cela aide la personne à avoir plus confiance en elle-même et avoir une meilleure estime de soi. Et ce, grâce à l’apprentissage et à la production artistique. L’art utilisé dans la thérapie aide également à favoriser la communication et à mieux exprimer les émotions et les sentiments.

Pour les personnes ayant un handicap moteur et mental, l’art-thérapie a pour objectif de développer la motricité, la coordination et l’expression des sentiments. Pour cela, le spécialiste peut recourir à la sculpture ou à la calligraphie. En effet, les gestes techniques aident beaucoup pour ce développement.

Comment faire pour devenir thérapeute en art thérapie ? Quelle formation suivre ?

Pour devenir art-thérapeute, il est fortement recommandé de suivre une formation adaptée en art thérapie. En effet, vous pouvez suivre des études supérieures après le bac si vous souhaitez devenir thérapeute en art thérapie. Vous pouvez obtenir un diplôme de Bac+4 ou Bac+5 en art-thérapie. Dans ce cas, et ainsi finaliser vos études, la rédaction d’un mémoire est indispensable.

Toutefois, une personne qui ne possède pas de diplôme peut très bien devenir l’art-thérapeute pour pouvoir pratiquer l’art-thérapie spirituelle. Dans ce cas, vous apprenez à titre autodidacte ou dans le but d’une reconversion professionnelle.

Comment se déroule une séance de cours d’art thérapie ?

Le déroulement d’une séance de cours d’art thérapie dépend de chaque centre de formation. En effet, ces derniers ont chacun leur emploi du temps et leur méthode d’enseignement. Quoi qu’il en soit, ce sont des professionnels dans différents domaines qui dispensent les cours. Ces experts peuvent être : art-thérapeutes, philosophes, thérapeutes hospitaliers, psychanalystes, psychologues cliniciennes ou encore psychosomaticiens.

Il faut environ 500 heures d’enseignements théoriques et 250 heures d’ateliers pratiques d’art thérapie, 115 heures d’ateliers pratiques dans la spécialisation clinique et un stage pratique. Il y a donc différentes disciplines à l’intérieur de ces enseignements théoriques et pratiques. Si vous voulez pratiquer cette discipline, pensez à bien choisir la formation avant de vous lancer.